Quelle suspension de matelas choisir

La qualité d’un matelas a un impact sur votre bien-être. Si vous avez des courbatures à chaque réveil, il est préférable de changer votre literie. Le nouveau modèle que vous aurez à choisir devra répondre à un certain nombre de critères pour un bon maintien de votre corps tous les soirs. Le critère principal pour choisir son matelas reste cependant la suspension. Il existe trois types de suspension de matelas : en mousse, en latex et à ressorts

La suspension à ressort

Le matelas à ressorts est un type de suspension très apprécié. Toutefois, pour un grand confort, privilégiez les ressorts ensachés, qui offrent une plus grande aisance de couchage. Un modèle à ressorts comme le matelas hovag d’Ikea vous garantit un sommeil reposant et sain. De plus, la literie est commercialisée à un prix accessible et peut être utilisée sur une période d’essai de 6 mois. Vous pouvez vous en procurer dans les magasins d’Ikea, ainsi que sur certaines plateformes en ligne. Vous pouvez visiter ce site pour avoir plus d’informations sur le matelas hovag Ikea.

La suspension en latex

Pour une literie qui s’adapte à toutes les silhouettes, vous pouvez vous orienter vers le latex. Ce type de suspension a l’avantage d’épouser toute morphologie, grâce à son élasticité. Les alvéoles présents sur le matelas fournissent une meilleure aération, adéquate pour ceux qui ont tendance à transpirer la nuit. Il est conseillé de bien choisir la densité de votre literie pour avoir une plus grande fermeté. Pour un matelas en latex, optez pour une densité élevée pouvant aller jusqu’à 85 kg/m3. Un choix qui vous garantit une durée de vie avoisinant les 10 ans.

La suspension en mousse

La mousse est généralement considérée comme une technologie d’entrée de gamme, raison pour laquelle le matelas en mousse est souvent utilisé comme lit d’appoint. Néanmoins, elle présente certains avantages, notamment si vous optez pour les bons composants lors du choix de votre suspension de matelas. En effet, le matelas à mousse à haute résilience a une densité plus importante que celle de la mousse polyuréthane de base. Le seul inconvénient de ce modèle de matelas est qu’il est sensible à l’humidité.