Transformer une chambre d’enfant en une salle de sport

Comment transformer la chambre de votre enfant en une salle de sport ? Votre enfant est bientôt un adulte. Il va quitter le foyer et vous ne savez pas encore ce que la chambre d’enfant va devenir ? Et si vous réalisiez votre rêve d’enfant, avoir votre propre salle de sport à la maison, ne serait-ce pas merveilleux ? Amateur de sport et d’effort en tout genre, ce rêve est à portée de main. Ne laissez pas la chambre d’enfant inoccupé sans fonction. Exploitez ce nouvel espace de vie et redistribuez au mieux cet espace dans votre maison. Une salle de sport à la maison, ce n’est pas donné à tout le monde. Beaucoup pensent qu’il faut disposer de grand espace pour ce faire, que né ni !

Quelle surface minimale pour une salle de sport ?

Vous allez devoir faire place nette. Le mobilier enfant tel que le bureau d’enfant ne poseront guère de problème. Il vous suffira de le mettre à la benne, ou de le vendre, si celui-ci a de la valeur. Pour ce qui est de la décoration, celle-ci sera revue de fond en comble. Un simple coup de peinture pour rafraichir les murs et changer la déco fera l’affaire.

Avec 10 mètres carrés, on peut déjà disposer d’une belle salle de sport à la maison. La surface minimale recommandée est toutefois de 6 mètres carrés. En deçà, vous ne pourrez guère disposer que d’un ou deux appareils de sport. La pièce ne sera donc pas une salle de sport à proprement parler. Vous devez aussi pouvoir vous mouvoir dans cette salle. 10 mètres carrés est donc une bonne surface.

Des astuces pour une pièce plus grande

Avec une telle surface, et avec un peu d’ingéniosité, vous pourrez loger par exemple, un vélo d’appartement, un tapis de course, un rameur, un ou deux bancs de musculation ainsi que quelques haltères. Première astuce : Vous pourrez fixer aux murs différentes barres de musculation afin de ne pas empiéter sur l’espace réduit du sol.

Sur le sol, vous disposerez d’un tapis pour faire des étirements ou de la gymnastique dynamique. Deuxième astuce : Bien réfléchir à l’agencement des appareils pour exploiter toute la surface disponible. Pensez au fait que certains appareils, pour ne pas dire la plupart, offrent la possibilité de se replier. C’est le cas du tapis de course par exemple, qui, une fois plié, ne prend que guère de place au sol.

Troisième astuce : Placez des miroirs, autant de miroirs que possible au mur. Il s’agit ici de donner l’illusion d’une pièce plus grande. De plus, les miroirs vous permettent de vous auto-évaluer lors des mouvements de musculation.