Attention aux brûlures à cause d’une épilation à la cire

Malheureusement, cela arrive à de nombreuses femmes, le manque de pratique au moment de l'épilation à la cire chaude peut provoquer des brûlures très douloureuses. Les plaies apparaissent sur la zone irritée après quelques minutes. Cette méthode moins onéreuse qu'en institut est malgré tout très efficace si l'on respecte quelques recommandations. Vous évitez ainsi cette brûlure à la cire très désagréable. 

Les cires épilatoires chaudes

Afin de les réchauffer, il est souvent conseillé de les placer au micro-ondes ou dans un bain-marie pour obtenir une pâte crémeuse facile à appliquer sur la peau. Une fois étalée, celle-ci va se durcir et on pourra alors la retirer avec ou sans une bande de tissu, tout dépend de la cire. Les cires dépilatoires chaudes ne doivent pas être utilisées sur les personnes diabétiques, ceux ou celles souffrant de troubles circulatoires, sur des plaies, des coupures, de l'eczéma, des boutons, des grains de beauté, des peaux gercées ou encore irritées. Il est essentiel pour une bonne utilisation de bien suivre le mode d'emploi. Les cires peuvent être très chaudes. Il est donc impératif de les manier avec la plus grande prudence. Avant l'application sur la zone à épiler, il est conseillé de tester la température de la cire à l'intérieur du poignet.

S'épiler à la cire chaude

La cire chaude est une technique qui marche très bien, elle élimine les poils disgracieux durablement. Le premier réflexe à avoir en cas de brûlure : placez la zone fragilisée sous l'eau froide durant au moins 15 minutes afin d'apaiser la peau. Si la sensation de brûlure apparaît lorsque la bande est encore posée sur la peau, l'eau froide aidera à ramollir la cire, elle pourra alors être enlevée plus facilement. Il faut ensuite hydrater la peau, appliquer la crème comme un cataplasme. L'aloe vera est aussi très efficace pour calmer l'irritation et favoriser la cicatrisation. La camomille aide aussi à soulager les brûlures.