C’est le grand retour du coiffeur barbier

Aujourd'hui, les hommes prennent de plus en plus soin d'eux. La barbe est devenue ces dernières années une véritable mode que ce soit celle de trois jours, le bouc, la moustache. Le passage chez le coiffeur barbier à Paris est presque une obligation pour bien entretenir, tailler, sculpter les poils faciaux de ces messieurs. Les hommes vont aujourd'hui chez leur barbier ou leur coiffeur comme les femmes peuvent se rendre chez leur esthéticienne.

Le barbier est un métier très à la mode

On n'avait jamais vu autant de barbes, de moustaches depuis fort longtemps. Cette nouvelle tendance a suscité de nombreuses vocations. Avoir une barbe bien dessinée est très compliqué. Il faut être un vrai professionnel pour bien réaliser les contours, travailler les formes pour éventuellement creuser les joues, garder du volume où cela est nécessaire. En un mot, le travail de barbier n'est pas à la portée de tous. Il vaut mieux se rendre chez un vrai professionnel qui vous proposera des serviettes chaudes, des appareils à vapeur pour détendre la peau, des huiles de rasage aux plantes…

Les origines du barbier

Le terme barbier faisait référence à trois métiers différents. Cet expert était celui qui avait le droit d'ouvrir une boutique pour raser. Le barbier perruquier s'occupait des perruques de Louis XIV, c'est l'ancêtre des coiffeurs de nos jours. Le barbier chirurgien soignait les petits bobos. Le métier a heureusement évolué. Les hommes en 2018 sont très attachés à leur pilosité faciale. C'est d'ailleurs un vrai atout de séduction. Ces messieurs lorsqu'ils vont chez leur barbier ou leur coiffeur veulent être bien installés dans une ambiance zen avec une personne qualifiée qui manie les ciseaux, la lame avec dextérité. La barbe protège aussi du soleil, du froid. Elle est également réjouissante puisqu'elle a la particularité de limiter les infections bactériennes