Comment fabriquer un sac en cuir ?

Sac à main en cuir

Le sac à main en cuir est un accessoire de mode incontournable pour les femmes. Quel que soit le modèle du sac, du moment qu’il est en cuir véritable, on l’associe directement à la qualité. En effet, le cuir est l’une des matières de fabrication de sacs les plus robustes. C’est justement pour cette raison que beaucoup se demandent comment ils sont réellement fabriqués. On vous dit tout !

Le patronage

Dans tout atelier de maroquinerie à Paris, le processus de fabrication est sans doute le même. En effet, pour voir le jour, un sac en cuir fait main a avant tout été dessiné. Les sacs sont de différents types si on tient compte de la taille et de la forme. Toutefois, le schéma reste généralement le même. Le modéliste commence alors par faire les patrons du sac.

Il se sert généralement d’un crayon et d’un papier pour faire ses dessins, mais il peut aussi les faire sur un ordinateur. A cette étape, le modéliste indique avec précision les dimensions du sac ainsi que les zones à tailler et où seront faites les coutures. Cette étape est décisive car la réussite de la fabrication en dépend fortement.

Ce sera au maroquinier de valider le patron et d’établir une liste de matériaux sur laquelle figure les cuirs, en toute logique. En effet, parmi toutes les variantes de cette peau, il faut prendre le temps de choisir celle qui fera ressortir le modèle. Le but est d’obtenir un sac uniforme en misant sur des pièces de cuir identiques.

La préparation des pièces en cuir

Le patron est ensuite confié au coupeur pour qu’il le découpe dans les pièces en cuir. Pour cela, il peut se servir d’une presse, bien que le travail puisse également être fait à la main. Les pièces sont alors dépariées en cours de confection et teintées d’une même couleur. Cette dernière servira à camoufler les parties coupées.

Ensuite, le fabricant procède à la refente des pièces qui consiste à uniformiser leur épaisseur au moyen d’une machine spéciale. La préparation s’achève sur le parage. En effet, il faut tailler le bord des pièces en suivant le patron car ils seront assemblés bouts à bouts pour faciliter la couture du sac par la suite. Presque tous les articles de maroquinerie suivent le même processus de fabrication.

Le montage du sac

Il est maintenant temps d’assembler le sac. La première étape consiste à positionner les pièces entre elles grâce à une colle spéciale et en tenant compte du dessin. Ensuite, elles sont cousues tout en veillant à retirer les parties qui dépassent pour une finition parfaite. Selon l’atelier de fabrication, il est possible de le faire à la main ou avec une machine.

Toutefois, rien ne vaut un sac fait main, même si le travail du cuir est très exigeant. Comme c’est une matière dure, il nécessite en effet de faire des trous avec une alêne. Les accessoires en cuir sont posés en dernier (fermetures, anses, ornements métalliques divers). Ce sont ces accessoires qui participent à l’esthétique du sac en cuir.

Le modèle est presque prêt à l’envoi. On y appose finalement la marque de maroquinerie et on prête attention aux derniers détails. Le sac est fin prêt à être mis en vente ou bien remis à la personne qui l’a commandé. Pour le mettre en valeur et lui donner plus de volume, on choisira généralement de le rembourrer. Quoi qu’il en soit, que vous choisissiez d’acheter dans une petite maroquinerie ou une maroquinerie de luxe à Paris, le processus est à deux ou trois détails près le même. Maintenant vous avez une connaissance de base sur comment fabriquer un sac en cuir?