Le Casual chic : De quoi parle-t-on ?

thumb image

Vous avez forcément déjà entendu le terme « casual chic ». Et pour cause, ce qui désigne un style vestimentaire est présent absolument partout. Des vitrines de magasins, aux plateaux télé en passant par les lieux les plus branchés… Le casual chic s’est immiscé partout dans nos vies quotidiennes. Mais de quoi parle-t-on vraiment ?

Même si c’est un terme très à la mode, le casual chic n’est pas pour tout neuf. Cela fait bien des années qu’il existe mais il a revêtu des textures, des couleurs et des coupes bien différentes d’une année à l’autre.

Le casual chic existait déjà dans les années 90. Il recouvrait à cette époque les vestes de costume très ample dans lesquelles les hommes semblaient flotter. Le paroxysme du ringardisme aujourd’hui  – cette pièce pouvait cependant intégrer un style casual chic à l’époque.

Aujourd’hui, la veste de costume est toujours une pièce importante dans la garde-robe d’un homme qui se veut casual chic. Certains vont même jusqu’à adopter le look aux mariages (en savoir plus).

Si l’on veut comprendre ce qu’est le casual chic, il faut d’abord comprendre ce qu’est le casual.

Le casual

Le casual désigne tous les vêtements qui s’éloignent de ce qu’on peut entendre comme « formel ». C’est tout ce qui est « détendu » et qui peut être porté tous les jours, à la maison, les week-end, entre amis, etc.

Certaines pièces sont emblématiques du casual. Le chino, la chemise à col mou, les baskets ou encore le jean brut… sont quelques exemples de pièces casual.

Le chic

On peut imaginer le chic comme tout ce qui est « élégant » et davantage formel. Un costume est typiquement chic parce qu’on peut le porter au travail, à un mariage ou pour un événement important.

Cravates, nœuds papillons, richelieu… sont également chics.

Casual + chic = Casual chic

L’opération est simple. En additionnant des pièces casual à des pièces chics, on obtient mathématiquement un style casual chic. Logique !

Un exemple : une veste de costume sur un tee-shirt. Deux pièces parfaitement représentatives de leurs styles respectifs. D’un côté le casual avec une pièce décontractée, à même d’être portée tous les jours. De l’autre, une pièce chic qu’on peut porter sur une chemise pour un maximum d’élégance.

Source : pinterest.com

 

Avant tout une question d’équilibre

Ce qu’il faut retenir : le casual chic est avant tout une question d’équilibre. On peut pousser le curseur un peu plus vers le casual ou un peu plus vers le chic selon ses goûts. Mais si le curseur est trop poussé d’un côté ou de l’autre, on déséquilibre la tenue qui devient alors trop casual ou trop chic.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *