Mieux vivre et mieux vieillir grâce à la chirurgie esthétique

Mieux vivre avec la chirurgie esthétique

Même si certains craignent encore de rater une opération, la chirurgie esthétique représente aujourd’hui un moyen efficace et sûr pour améliorer son physique. Pour corriger un défaut, réparer une blessure grave ou atténuer les effets de l’âge, les techniques actuelles donnent de très bons résultats.

Chirurgie et médecine esthétiques, quelle différence ?

La médecine esthétique consiste à effectuer des injections de produits. Le plus souvent dans le but de réduire les rides du visage. Il s’agit en général d’acide hyaluronique ou de Botox. La chirurgie pour sa part recourt au bistouri et peut concerner les différentes parties du corps. Il est possible de réparer le visage et les diverses malformations comme les oreilles décollées, de combattre la graisse grâce à la lipoaspiration, de procéder à un lifting des bras, etc. Les possibilités sont presque infinies. La chirurgie aide aussi à réparer les suites d’un accident (blessure ou brûlure grave). D’ailleurs, on la pratiquait déjà du temps des pharaons. A l’époque, le nez des femmes adultères était coupé. Les chirurgiens le réparaient en prélevant des tissus sur la joue des victimes.

Aujourd’hui, les spécialistes sont de plus en plus nombreux et toujours plus compétents. Vous pouvez trouver un cabinet de chirurgie esthétique à Lyon ou toute autre grande ville proposant des interventions parfois très complexes.

La chirurgie n’est pas réservée aux personnes qui veulent rajeunir !

Dans certains cas, il est possible d’opérer les enfants et les adolescents. Par exemple, si les oreilles décollées impactent gravement la vie sociale d’un élève, il est possible d’intervenir dès qu’il a 9 ans. La réparation de cicatrices d’acnés peut également se faire chez l’adolescent si c’est décisif pour sa confiance en soi. Chez la jeune fille qui présente une hypertrophie mammaire, l’opération peut avoir lieu à partir de 15 ans. Bref, la chirurgie plastique et reconstructrice ne se limite pas au lifting des personnes d’un certain âge.

La chirurgie peut également présenter un recours intéressant en présence d’une zone graisseuse. L’abdominoplastie peut revêtir un caractère plutôt médical et peut parfois être remboursée par la Sécurité sociale. En effet, elle consiste à réparer la région d’un ventre abîmé suite à différentes situations (grossesse, vieillesse, prise de poids). L’opération est parfois associée au traitement de la graisse (lipoaspiration ou cryolipolyse).

Quels risques court le patient ?

Aujourd’hui, les risques se limitent généralement aux incidents post opératoire, comme toute intervention chirurgicale. Les hématomes ou grosseurs sont amenés à disparaître en quelques jours. Il n’existe pas de risque majeur pour la santé. Par contre, certaines personnes éternellement insatisfaites peuvent souffrir d’addiction et enchaîner les interventions pendant plusieurs années de suite. Toutefois, cela concerne moins de 1 % des patients.

Par ailleurs, les prix sont relativement corrects, surtout par rapport aux résultats obtenus. Certains cas bénéficient d’un remboursement. Les implants, prothèses mammaires et diverses interventions sont donc devenus plus accessibles. D’ailleurs, la présence d’un chirurgien plastique dans chaque grande ville évite d’effectuer de longs déplacements. Cela aide chaque patient à mieux vivre la période post opératoire. Plus de détails sur https://www.damienvanderstegen.com/