Pull cachemire pour homme : les critères de qualité

En cette saison hivernale, le pull cachemire homme est certainement l’accessoire masculin idéal pour se protéger du froid avec classe. Longtemps considéré comme un objet de luxe, le pull cachemire est désormais accessible à toute bourse. Et si pour tout autre article, le prix est signe de qualité, il n’en est pas de même pour le pull cachemire. Les critères de qualité de ce genre d’article reposent sur ses caractéristiques et son entretien. Voici donc un tour d’horizon sur les faits à savoir sur un pull cachemire homme de qualité.

Caractéristiques d’un pull cachemire homme de qualité

Le pull en cachemire est à base d’une fibre ultra-fine tirée de la toison des chèvres d’origine tibétaine ou mongole. Le premier critère de qualité d’un pull cachemire homme réside dans son procédé de fabrication. Tonte, filetage, couture, teinture,tout procédé doit être réalisé dans les conditions optimales. La saison de tonte à la fin de l’hiver doit notamment être respectée pour obtenir de la laine d’excellente qualité. La teinture doit également être réalisée après la collecte de la laine et non après la confection pour une qualité optimale.

La qualité d’un pull cachemire homme se mesure également à la multiplicité des fils qui le compose. Plus le nombre de fils d’un pull en cachemire est élevé, plus sa qualité est meilleure.Il est à rappeler que les pulls en cachemire se présentent sous des variétés de1 à 12 fils. Les pulls à 2 fils ou 4 fils sont les préférés des hommes pour une saison hivernale tempérée. Chauds et isothermes, ils offrent le confort qui fait la réputation des pulls en cachemire. Les pulls en cachemire de 6 à 12 fils conviennent plus au grand froid.

Entretien nécessaire pour un pull cachemire homme de qualité

Un pull en cachemire s’apparente au vin au fait qu’il gagne en qualité avec le temps. Il faut néanmoins l’entretenir pour préserver cette qualité. Quelques mesures doivent être prises pour la durabilité d’un pull en cachemire pour homme. Il faut notamment ne pas le porter plus de 3 fois par semaine pour laisser aérer la fibre. Cela permettra également de préserver la souplesse de la matière. Il est également recommandé de ne pas porter le pull sous un habit avec quincaillerie pour éviter les déchirures. La laine comme le cachemire tend aussi pelucher sous l’effet du frottement. Il est ainsi conseillé de ne pas le soumettre au frottement avec des objets durs, voire avec la barbe. Il lui faut notamment un lavage à froid, sans détergent pour préserver la tension de la matière. Enfin, un pull cachemire homme se range sans cintre, dans une housse et à l’abri du soleil.