Quelle est la meilleure technique d’implant capillaire ?

meilleure-technique-implant-capillaire

Bien souvent, une chute de cheveux peut occasionner beaucoup de complexes. Ce peut survenir surtout si la perte de cheveux est importante. C’est donc pour cette raison que de plus en plus de personnes se laissent tenter par une greffe capillaire. Voici donc des renseignements sur cette intervention qui devient depuis quelque temps de plus en plus fréquente.

Si vous voyez la peau du crâne au moment de vous coiffer, vous perdez vos cheveux. Dans ce cas, une greffe serait envisageable. Et au cas où vous suivriez déjà un traitement médicamenteux, il serait recommandé de l’arrêter au moins un mois avant l’intervention.

La greffe par bandelettes

Pour pouvoir bien comprendre comment ces techniques peuvent vous aider, le mieux est de bien analyser votre problème. Dans le cas où la chute est assez importante, la greffe par bandelette sera  alors privilégiée. Une fois que les bandes de cheveux seront prélevées, le praticien va alors travailler sur les greffons avant de les réimplanter en faisant de minuscules trous avec une petite aiguille.

Une séance de greffe par bandelette peut durer entre trois et cinq heures. Le praticien pourra en profiter pour greffer au moins 6000 cheveux. Le coût de l’intervention variera entre 5000 et 6000 euros. Il sera assez simple de dissimuler la cicatrice surtout si vous avez de longs cheveux. Vous ressentirez une légère douleur après l’intervention. Il vous suffira de prendre quelques jours de repos.

Opter pour une technique moderne : la FUE

implant capillaireCependant, si la zone à greffer est petite ou moyenne, la technique de greffe par FUE sera une bonne alternative. Des micros-greffes seront alors pris sur le crâne. Chaque greffon contient entre 1 à 3 cheveux et sera placé dans la zone à greffer. Cette intervention prendra entre trois et cinq heures et son plus gros avantage est la cicatrisation qui sera plus rapide.

Vous n’aurez pas besoin de points de suture ni d’agrafe, mais la prise en charge est plus technique. Il sera donc nécessaire de vous assurer que le praticien soit expérimenté. Il vous suffira de prendre un anti-inflammatoire et de bien vous reposer et vous reprendrez vos activités normalement le lendemain.

Il sera nécessaire de prendre quelques précautions pendant deux à trois semaines. Vous devrez aussi faire attention à ne pas frotter ou gratter la zone qui a été greffée. Il est aussi important de bien hydrater les greffons pour une cicatrisation plus rapide.

Comme vous le voyez, la technique va dépendre de la surface que vous voulez réimplanter. Le mieux est donc de suivre les conseils de votre praticien.

Bien choisir son chirurgien

La chirurgie capillaire est à la mode actuellement pour augmenter le volume de ses cheveux. La FUE se présente comme la technique la plus innovante et la plus efficace. Mais, il faut savoir qu’une greffe de cheveux réussie dépend également du choix de votre chirurgien. Il existe certes, de nombreux centres spécialisés dans la greffe de cheveux, néanmoins, il faut reconnaître que les brebis galeuses dans le milieu, on en compte assez. Raison pour laquelle il ne faudrait pas vous jeter sur la première clinique trouvée. Il est recommandé avant tout de tenir compte de sa réputation. Il faut bien se renseigner sur votre chirurgien sur les réseaux sociaux et les forums spécialisés. Essayez d’entrer en contact avec certains de ses patients pour savoir s’ils ont été satisfaits. Par ailleurs, il ne faut pas choisir votre chirurgien en vous basant uniquement sur son prix. Un prix pas cher peut parfois cacher une prestation de piètre qualité. Mieux vaut donc prendre le temps de choisir votre chirurgien, que ce soit en France ou à l’étranger.

Après les greffes pensez à soignez vos cheveux pour trouver une harmonie d’ensemble continuelle.