Quelles couleurs choisir pour une chambre à coucher ?

Quelles couleurs choisir pour une chambre à coucher ?

  • Post category:Déco

Comme vous passez beaucoup de temps dans votre chambre, vous avez à cœur de choisir, pour ses murs, une couleur qui vous convienne. Elle doit à la fois refléter votre personnalité et créer une ambiance propice au calme et au repos.

Le vert : une couleur idéale pour votre chambre

Même si, dans le passé, elle n’a pas toujours été appréciée, la couleur verte est très tendance, surtout pour une chambre.

Sous forme de peinture ou de papier peint, le vert se décline en nuances infinies. Pour favoriser la détente et le sommeil, il ne doit pas être trop vif. Des tons doux, comme le vert amande, le vert d’eau ou encore le vert opaline diffusent une atmosphère à la fois naturelle et apaisée.

Vous pouvez d’ailleurs combiner cette couleur avec un bleu pastel ou un rose pâle. Coussins et tapis peuvent aussi s’habiller de vert. Ce qui n’empêche pas de disséminer dans la pièce quelques touches de couleurs plus chaudes ou plus éclatantes.

Le vert : une couleur idéale pour votre chambre

Choisissez le bleu

Couleur froide, le bleu favorise également le repos. À vous de choisir la nuance qui vous séduit et s’accorde à la pièce.

Si votre chambre est un peu sombre, préférez des bleus pastel, comme le bleu azurin ou le bleu givré. Ces nuances la rendront plus lumineuse. Par contre, des bleus plus soutenus, comme le bleu nuit ou le bleu de Prusse conviennent bien à des chambres bien éclairées.

Il est à noter que ces couleurs plus franches s’associent mieux à une décoration et à un mobilier modernes. Toutefois, si elles habillent tous les murs, elles peuvent créer un certain certain d’oppression.

Dans ce cas, il est préférable de ne peindre qu’un pan de mur d’un de ces bleus profonds.

N’oubliez pas les tons neutres

L’avantage avec les teintes neutres, comme le blanc, le beige ou encore le gris, c’est qu’ils ne se démodent pas. Ils créent donc une ambiance à la fois intemporelle et tendance.

Ce sont là encore des tons doux, propices à l’apaisement. Avec ces couleurs un peu atténuées, vous vous installez dans une chambre un peu zen, à l’allure épurée. Mais, pour donner un peu de fantaisie à l’ensemble, rien ne vous empêche de disposer dans la pièce des coussins ou des bibelots aux couleurs plus éclatantes.

Les accessoires et le mobilier jouent d’ailleurs un rôle important dans la décoration d’une chambre peinte en blanc ou en gris. En effet, dans ce cas, la peinture est plus discrète.

Le rose, la couleur la plus douce

Le rose pour la chambre, la couleur la plus douce

Le rose revient en force. Certes, il s’agit plutôt d’une couleur féminine, mais elle n’est plus forcément associée à la chambre d’une jeune fille.

À condition, toutefois, de choisir une nuance adéquate. En effet, il vaut mieux éviter une teinte trop soutenue, comme le rose fuchsia, dont l’énergie propre serait peut-être incompatible avec le calme précédant le sommeil.

Une nuance plus pâle, comme le rose poudré, apporte à la chambre un charme feutré, cosy et une grande douceur. Et cette couleur harmonieuse se marie facilement à d’autres coloris. Vous pouvez l’associer à du violet ou à un vert un peu assourdi.

Osez les couleurs vives

A priori, les couleurs éclatantes, comme le rouge, le jaune ou l’orange, sont réputées trop dynamiques pour convenir à une chambre à coucher. Mais elles apportent de la gaieté et favorisent les réveils pleins d’optimisme.

En fait, tout dépend du moment où vous regagnez votre chambre. En soirée, quand l’obscurité a succédé à la lumière du jour, un rouge profond peut prendre un caractère apaisant.

Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé d’habiller tous vos murs de jaune ou d’orange. Pour éviter un tel surplus d’énergie, vous ne pouvez peindre de ces couleurs vives qu’un seul pan de mur.

Et puis, la psychologie d’une personne dynamique peut trouver, avec ces teintes éclatantes, des affinités secrètes. De quoi commencer la journée du bon pied !