Les meubles anciens dans la déco : une tendance design

Nul besoin d’habiter un château ou une gentilhommière pour intégrer du mobilier, des accessoires, des luminaires ou encore des objets anciens dans sa déco. Remis au goût du jour par des maisons design, soucieux de se réapproprier notre héritage culturel, la culture de la décoration d’intérieure de style permet alors d’apporter du cachet aux intérieurs. Une manière également de faire des clins d’œil à l’architecture d’intérieurs des périodes passées – baroque, classique, antique par exemple – mais aussi d’apporter cette touche de luxe et de chic aux intérieurs contemporain et design. 

Que l’on soit un amateur de décoration décalée, haute en couleur, désireux d’apporter volontairement une touche anachronique dans son intérieur ou tout simplement une personne férue de pièces anciennes, il n’est pas utile de chiner ou de parcourir les brocantes à la recherche de petits trésors. Le net est une boîte de Pandore pour apporter une caution arty et intellectuelle aux intérieurs en quête d’identité, de cachet. Faisons table rase des total look passés dans les magazines de déco : place à la fantaisie, à la diversité en mettant en scène tout en douceur des pièces subtilement évocatrices comme une commode XVIII°, un lustre avec à pampilles ou encore un fauteuil Louis Philippe par exemple. Finalement, la décoration est à l’image des tendances mode du printemps-été 2018 : originale avec ses mélanges des genres inspirés des must-have passés. Quoi qu’il en soit, quelles sont les astuces pour intégrer des pièces de déco ancienne ?

Les astuces pour intégrer les pièces anciennes dans sa déco

La première des choses est de mettre en valeur la pièce de collection. Pour cela, il est inutile de jouer l’accumulation telle que l’aurait fait Arman. Loin de là, au risque de souffrir d’overdose et de ne pas avoir le résultat escompté. Pour que la pièce chargée d’histoire trouve sa place, elle doit être la seule à trôner dans une pièce. Il est donc essentiel de se limiter à une voire deux pièces par salle de son intérieur afin de mettre en valeur le tout. 

Ensuite, l’astuce des décorateurs est de confronter les styles et les époques différentes. De ce fait, il ne faut pas hésiter à faire côtoyer une table de repas scandinave en teck des années 60 avec une suspension classique en bronze et pampilles. Il faut en effet se jouer des matières, des lignes et des textures pour souligner la facture élégante des pièces anciennes. Quitte à détourner le meuble ou l’objet de sa fonction première. Et pour parfaire le tout, rien de tel que de théâtraliser le tout en se jouant des couleurs et des papiers peints sur les murs. Le papier peint fait son grand come-back depuis quelques années, de quoi faire pétiller toute la déco.