Les remèdes naturels contre le mal de gorge

Que l’on soit en hiver dans un froid glacial, transpirant sous un climatiseur ou à la suite d’une cession de chant intensif, nombreuses sont les causes qui peuvent nous provoquer des maux de gorge. En plus d’être douloureux, ils sont fréquents car interviennent de façon forte durant la déglutition et peuvent s’accompagner d’un enrouement et d’une difficulté à parler normalement. Heureusement, plusieurs remèdes simples existent contre le mal de gorge, ce que nous allons voir aujourd’hui.

Rappels sur le mal de gorge

Ce sont les inflammations des amygdales, du pharynx ou encore de tout organe du système respiratoire qui engendre les maux de gorge. En sus de la douleur, les maux de gorges s’accompagnent généralement de gênes comme pour s’exprimer, ainsi que des brûlures et démangeaisons dans une zone qu’il est impossible de gratter.

Toutefois, ça n’est pas un mal qu’il faut laisser trainer. En effet, le mal de gorge peut s’aggraver dû à la prolifération des virus dans l’organisme. Néanmoins, le mal de gorge n’entraîne pas systématiquement la consommation obligatoire de sirops ou d’antibiotiques. Des remèdes plus naturels existent à la fois pour calmer et les douleurs et pour protéger le système immunitaire de ce mal de gorge.

Les remèdes naturels pour soigner le mal de gorge

 Gargarismes à l’eau salée

Les gargarismes à l’eau salée peuvent certes s’avérer désagréables mais sont un bon moyen de soulager les maux de gorge. En effet, cela permet d’absorber l’eau des cellules des membranes muqueuses enflammées et responsables de l’infection. Pour préparer le mélange, il suffit d’une cuillère à café de sel et d’un verre d’eau de 200 ml. Le procédé est simple : une fois le mélange préparé, effectuez des gargarismes de 40 à 45 secondes. Si le goût vous déplaît vraiment, vous pouvez tout à fait y ajouter un peu de miel pour adoucir. Attention cependant, les gargarismes ne doivent pas être effectués plus de trois fois par jour car ils peuvent alors assécher les membranes, ce qui est un effet contraire à celui attendu.

L’usage du miel

Nous l’avons préconisé dans les gargarismes pour le goût, et à raison : le miel est connu pour être un excellent moyen d’adoucir les inflammations de la gorge. Antibiotique naturel, il agit en détruisant les micro-organismes responsables de l’infection. Il évite ainsi les autres problèmes du système respiratoire et pas seulement les maux de gorge. Pour la consommation, on mélangera 2 cuillérées de miel (environ 50g) avec le jus d’un demi-citron. Ajoutez-y un peu d’eau tiède pour liquéfier le tout. Il est conseillé de consommer le breuvage deux fois par jour jusqu’à la disparition de l’infection.

Sachez également que le miel peut s’allier la cannelle contre les maux de gorge. En effet, les deux combinés créent un sirop permettant de nettoyer la gorge et éliminer les virus responsables des irritations. D’ailleurs, en médecine alternative la cannelle est largement employée notamment pour sa teneur en antioxydants et ses composés antiseptiques. Il vous faudra alors là encore deux cuillerées de miel ainsi qu’une cuillère à café de cannelle en poudre (soit 5g). Les deux ingrédients devront être infusés dans une tasse d’eau durant 10 minutes avant de boire. Attention néanmoins, ne consommez pas la cannelle seule car elle peut avoir des effets secondaires nocifs.

Le remède à l’ail

Cela n’est peut-être pas très connu, mais l’ail est l’un des antibiotiques naturels les plus puissants qui existent. Il peut en effet détruire une centaine de virus et de bactéries et combattre ainsi les maladies, y compris respiratoires. Par ailleurs, il dispose de nutriments qui renforcent le système immunitaire en éloignant les maladies virales. Pour préparer une mixture soignante, il vous faut 2 gousses d’ails crus et le jus d’un demi-citron. Après avoir bien écrasé les deux gousses d’ail qui formeront alors une pâte, ajoutez-y le jus de citron. L est vivement conseillé de consommer ce mélange durant au moins deux semaines à jeun.

Le gingembre infusé

Le gingembre présente lui aussi des propriétés médicinales intéressantes : anti-inflammatoire, analgésique et antibiotique donc éliminant les pathogènes qui provoquent le mal de gorge. A consommer sous forme d’infusion pour un effet rapide (soulagement de la gorge irritée) et un renforcement du système immunitaire. Pour préparer le breuvage, comptez ainsi  cuillérée de gingembre râpée (10g), 1 tasse d’eau, 1 cuillerée de miel et là encore le jus d’un demi-citron. Une fois les ingrédients rassemblés, constituez votre infusion en ajoutant le gingembre râpée à l’eau bouillie avant de laisser reposer 10 minutes environ. Vous pouvez alors ajouter du miel et du citron, mais ça n’est pas une obligation. Il est conseillé de boire ce breuvage trois fois par jour.