Rotofil thermique : tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Rotofil thermique : tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

  • Post category:Lifestyle

Le rotofil est un outillage indispensable pour le bon entretien de votre jardin. Parmi les variétés de rotofils les plus répandus sur le marché, on retrouve le débroussailleur thermique. Voici l’essentiel à retenir sur ce sujet.

Rotofil thermique

Principaux usages du rotofil thermique

Comme ses homologues, le rotofil thermique complète les travaux réalisés par la tondeuse à gazon. Il fait le débroussaillage et la finition de la tonte dans les zones qui ne sont pas à la portée de cette dernière.

Pour avoir un rendu optimal, il faut utiliser un rotofil thermique dans les sous-bois, les zones escarpées, mais aussi les parties en pente de votre jardin.

Fonctionnements du rotofil thermique

Son fonctionnement repose sur un moteur à explosion qui peut être soit à deux soit à quatre temps. Vous pouvez aussi le carburer soit avec un mélange d’huile et d’essence, soit avec un mélange de super sans-plomb et d’air.

Parmi les pièces qui le composent, vous trouverez un piston, un volant magnétique, un carburateur, un vilebrequin, mais aussi un réservoir de carburant, une bougie et un embrayage. Pour permettre à la machine de fonctionner, voici ce qui se passe.

Le piston montera au niveau du carburateur pour comprimer le mélange de carburant qu’il renferme. Le volant magnétique alimentera alors la bougie pour qu’elle forme une étincelle puis une explosion. Avec cette dernière, le mélange de carburant repoussera le piston en bas.

C’est ce mouvement qui fera la rotation du vilebrequin. Ce dernier fera par la suite en sorte de relancer un cycle sans nécessiter l’actionnement du lanceur. Seule l’inertie jouera.

Rotofil thermique

Quels sont les différents types de rotofil thermiques ?

Parmi les rotofils disponibles sur le marché, monrotofil.fr a réalisé un comparatif détaillé. Et voici les types de rotofils à privilégier. En premier lieu, on distingue le rotofil portatif qui est idéal pour venir à bout des petites broussailles et des ronces.

Il existe des modèles de rotofil portatif à deux ou à quatre temps avec une puissance qui sillonne aux environs de 1000 à 2000 Watts. Après, on retrouve le rotofil à dos. C’est le modèle qui peut être transporté sur le dos.

Vous pouvez le détacher de l’outil de coupe et convient aux grandes surfaces. En effet, c’est un modèle de débroussailleuse qui est conséquemment puissante. Vous pourrez l’utiliser aisément pour les sous-bois ou bien sur les talus.

Puis, il y a la rotofil tracté qui est munie d’un moteur thermique à quatre temps. C’est la débroussailleuse conseillée pour le débroussaillage dans de vastes superficies. Dans ce sens, c’est le modèle parfait pour travailler les plantes les plus tenaces et les plus indésirables de votre jardin.

En outre, on retrouve également le rotofil auto-porté. Elle partage le même fonctionnement que le modèle précédent : le rotofil tractée. Ce qui fait sa différence, c’est plutôt sa puissance. C’est effectivement le type de débroussailleuse idéale pour les aires supérieures ou égales à 10 000 m2.

Et ce, grâce à sa largeur de coupe beaucoup plus grande. Pour cela, c’est le type de rotofil thermique plébiscité par les professionnels.

Pourquoi opter pour un rotofil thermique ?

Généralement, le premier argument qui plaide en faveur de ce modèle c’est sa puissance. En effet, le rotofil thermique est plus puissant que les modèles sans fil. De plus, elle propose une plus grande solidité.

Un gage qui est illustré par la garantie qui suit une vente d’un de ces modèles dans la majorité des revendeurs. Après, le rotofil thermique est aussi un dispositif qui consomme peu. Et enfin, sachez que le rotofil thermique est le plus sécuritaire de tous les types de rotofils disponibles sur le marché.