Peut-on porter des mules en hiver?

Les mules sont souvent associées à l’été. Des petites chaussures légères et féminines, qui allient le confort d’une tong et le charme d’un escarpin. Chaussure qui a su évoluer et séduire au fil des siècles, la mule évolue encore pour étendre sa popularité à l’hiver !

Un peu d’histoire…

La mule est une chaussure légère, avec ou sans talons, qui laisse l’arrière du pied découvert. Cette chaussure d’intérieur ou d’extérieur, est agréable à porter, du fait de sa légèreté.
Les mules portées aujourd’hui par les femmes, ont su traverser les âges.
En effet, on sait aujourd’hui, grâce à la découverte de tombes byzantines, que celles-ci chaussaient déjà des pieds au 8ème siècle ! Il s’agissait en fait, de ceux des magistrats romains. A l’époque, un seul modèle existait, de couleur rouge, car il était destiné à cette seule fonction.
Des Vénitiens du 15ème siècle à la cour de Louis XIV, des pin-up sulfureuses des années 50 aux stars de cinéma d’aujourd’hui, la mule a poursuivi son évolution, gagnant avec le temps en confort et en légèreté.

Avantages et inconvénients

Aujourd’hui, il est incontestable de dire que les mules pour femme sont à la mode ! Légère, sexy et confortable, elle sait séduire !
Ces chaussures offrent des modèles de tous styles, pour tous les goûts ! Avec ou sans talons, façon chaussons ou chaussures de plage, sportswear, élégantes, colorées, discrètes…
Les mules se déclinent également dans toutes les hauteurs, talons aiguilles, carrés, ou compensés. Les femmes qui ne souhaitent pas porter de talons trouvent également leur bonheur et subliment elles aussi leurs jambes en choisissant de porter ces souliers.

De plus, ces chaussures apportent un avantage non négligeable, elles sont faciles et rapides à enfiler !
Cependant, les mules ne se prêtent pas à toutes les utilisations.
En effet, il ne s’agit pas de chaussures de sport, elles se révéleront inconfortables si elles sont portées pour de très longues marches.
De plus, les mules à talons sont fortement déconseillées aux femmes souffrant d’arthrose du genou. Leur port ne ferait qu’augmenter la douleur.

Des mules en toute saison


En été, la mule se révèle un très bon choix de chaussures puisque le pied est aéré. Les modèles ouverts à l’avant et à l’arrière du pied sont parfaits pour allier confort et féminité !
En hiver, les mules se laissent également porter !
La mode accepte bien volontiers des collants ou de jolies chaussettes pour accompagner les mules des petits pieds frileux !
Chic, sexy, brillantes, même en hiver, les femmes peuvent exprimer leur féminité !
Si, à l’aube de son existence, la mule était très inconfortable, aujourd’hui, elle évolue encore en se laissant chausser en toute saison !
A en croire son histoire, la mule n’a pas fini de nous surprendre !